C’est quoi ce bordel avec l’amour là ? Comment ça se fait qu’on devient dingue à ce point ? T’imagines le temps qu’on passe à se prendre la tête là-dessus ? Quand t’es seul, tu te plains, est-ce que je vais trouver quelqu’un ? Quand t’as quelqu’un, est-ce que c’est la bonne ? Est-ce que je l’aime vraiment ? Et est-ce qu’elle m’aime autant que moi je l’aime ? Est-ce qu’on peut aimer plusieurs personnes dans sa vie ? Pourquoi on se sépare ? Est-ce qu’on peut réparer les choses quand on sent que ça se barre en couille ? Toutes ces questions à la con qu’on se pose tout le temps là… Pourtant on ne peut pas dire qu’on n’y connaît rien, on est préparé quand même. On lit des histoires d’amour, on lit des contes, on lit des romans d’amour, on voit des films d’amour, l’amour, l’amour, l’amour là…

Xavier (par Romain Duris), Les Poupées Russes de Cédric Klapisch (2005). (via marieantoinetteismissuniverse)

xo follower moi, je pleurs pour un amour que je n’ai jamais vécu ox

(via lostbeyondrepair)

(via lostbeyondrepair)


Wednesday, September 17 with 7 notes
Nothing can wear you out like caring about people.

That Was Then, This Is Now (S.E. Hinton)

Especially when you know they don’t even though you do.

(via fai-9al)

(Source: psych-facts, via i-am-depressed)


Tuesday, September 16 with 5,807 notes